Posted on: 12 décembre 2021 Posted by: Rayane Beyly Comments: 0

Un format de compétition modifié et des équipes prêtes pour une nouvelle aventure européenne. Champions Cup et Challenge Cup démarraient ce week-end. Il en ressort un bilan globalement fébrile pour les clubs français.

Six défaites pour six victoires. Les scores des deux compétitions européennes confondues attestent d’un premier week-end compliqué pour les clubs de l’Hexagone. D’abord, les désillusions. Elles reviennent à Montpellier et Clermont. Une claque à Exeter pour le premier (42-6). Un court revers face à l’Ulster (23-29) pour le second. La déception n’est pas moins grande pour les Bordelais de
Christophe Urios qui ont chuté d’entrée de jeu contre les Leicester Tigers de George Ford.

Derrière ce mauvais cru de l’UBB, le rugby français met de l’eau à son vin. Les favoris Toulousains et Rochelais, finalistes l’an passé ont honoré leur statut. La bande d’Antoine Dupont, tout fraîchement élu meilleur joueur du monde, a régalé du côté de Cardiff (7-39). Celle de Brice Dulin s’est accrochée jusqu’au bout face aux Glasgow Warriors (20-13). Le Racing 92, qui court depuis des années après un trophée qui lui manque, a fait des ravages chez les Saints de Northampton (14-45). Une mention spéciale pour le flanker Wenceslas Lauret, auteur d’un triplé mémorable. Les bonnes pioches viennent des promus biarrots et perpignanais en Challenge Cup, dernières équipes du Top 14. A défaut d’être les plus solides pour jouer sur chaque tableau, ils ont assuré leurs premiers pas européens. Biarritz a triomphé chez les Italiens du Zebre, tandis que Perpignan a tenu face aux Dragons de Newport. Des premiers succès importants pour les anciens pensionnaires de Pro D2 qui espèrent être plus qu’un faire-valoir dans la compétition.

A noter que le format établi en Champions Cup durant la pandémie avec deux poules de douze équipes pour huit qualifiés est conservé cette saison. Concernant la Challenge Cup, le fonctionnement évolue avec trois poules de cinq équipes. L’EPCR, qui chapeaute la compétition européenne, a affirmé qu’aucune rencontre ne pourra être reportée à cause du Covid-19. Les équipes affectées par le virus subiront automatiquement une défaite sur tapis vert.

Les résultats du week-end

Champions Cup:

Northampton Saints – Racing (14-45)

Cardiff Blues – Stade Toulousain (7-39)

Union Bordeaux-Bègles – Leicester Tigers (13-16)

Leinster – Bath (45-20)

ASM Clermont Auvergne – Ulster (23-29)

Exeter Chiefs – Montpellier (42-6)

Connacht – Stade Français Paris (36-9)

Ospreys – Sale Sharks (13-21)

Stade Rochelais – Glasgow Warriors (20-13)

London Wasps – Munster (14-35)

Castres Olympique – Harlequins (18-20)

Challenge Cup

Newcastle Falcons – Worcester Warriors (31-26)

Lyon LOU – Gloucester (19-13)

Zebre – Biarritz (13-26)

Saracens – Edinburgh (18-21)

USA Perpignan – Newport Dragons (22-16)

Section Paloise – London Irish (17-33)

Rayane Beyly

Source de l’image en vignette: European Rugby Champions Cup Facebook

Leave a Comment