Posted on: 1 janvier 2022 Posted by: Rayane Beyly Comments: 0

En ouverture de la 14ème journée de Top 14, les Parisiens ont reçu les étrennes dont ils avaient besoin pour le nouvel an en remportant un succès face à Perpignan (27-17).

Pas de répit pour les pensionnaires du Top 14 au lendemain du réveillon du 31 décembre. Après une treizième journée saccagée par les reports dus au Covid-19, la quatorzième s’ouvrait ce samedi à 19h, au stade Jean Bouin. Dixième au classement, le Stade Français recevait le promu perpignanais, avant-dernier. Trois places d’écart entre les deux équipes mais seulement quatre points de différence avant le début de la rencontre (Stade Français 23 points, USAP 19 points, ndlr).

Paris a rapidement pris les choses en mains par un drop de Joris Segonds dans le premier quart d’heure de jeu, suivi d’un essai de Waisea à la 23ème minute. Accrocheurs, les Catalans répondaient cinq minutes plus tard. Une passe au rebond hasardeux et Lucas Dubois filait derrière la ligne, marquant là son premier essai de la saison. Au cours du second acte, les Parisiens ont pu s’appuyer sur un doublé de leur centre Waisea, qui quittera la Capitale à l’issue de la saison, pour distancer l’USAP. L’essai du pilier Sacha Lotrian à dix minutes du terme n’aura pas été suffisant pour que Perpignan rattrape son retard.

Les joueurs entraînés par Patrick Arlettaz s’enlisent dans le bas du classement, suivis de très près par le Biarritz Olympique, actuelle lanterne rouge. Les deux promus auront notamment l’occasion d’en découdre lors de la prochaine journée, pour s’extirper du bas de tableau.

Rayane Beyly

Source de l’image en vignette: ALAIN JOCARD/AFP

Leave a Comment